Vacances au canada : entraînez-vous dès maintenant pour montrer vos abdos pendant l’été

Le Canada est le deuxième pays le plus grand au monde. Il ne fait aucun doute que ce pays dispose d’espaces et de spécialités qui réjouiront tous les touristes. De plus, ce pays est ouvert sur 2 océans. Vous pensez comme moi à plage, débardeur ou sans avec exposition de plaquettes de chocolat ? Alors c’est dès maintenant qu’il faut travailler les abdos. Mais que pouvons-nous voir au Canada ?

Population et démographie

Même la population du Canada est déjà une curiosité qu’il faut sans doute découvrir dans le cadre d’une croisière et d’une excursion.  Le pays compte 33 millions d’habitants, dont 8 millions de francophones. Mais la diversité ethnique du Canada vaut vraiment le détour. On y compte 34 groupes ethniques issus de l’immigration canadienne, mais aussi une pléthore de tribus indiennes et plusieurs clans esquimaux. Les représentants européens sont repartis ainsi qu’il suit : 39% de « Canadiens » ; 20% d’Anglais ; 17% de Français ; 14% d’Ecossais ; 12.9% d’Irlandais ; 9% d’Allemands ; 4.3% d’Italiens ; 3% de Chinois, d’Indiens de souche et d’Ukrainiens. Les langues officielles du pays sont l’anglais et le Français. Selon les dernières statistiques, 97% de Canadiens parleraient les 2 langues ; et 67% sont uniquement anglophones.

Histoire et géographie

L’histoire du Canada est très ancienne, et dès ses prémisses, elle montre déjà le rôle important que l’immigration a  joué dans le peuplement du pays. Dès l’an 990, Leif Ericson, explorateur islandais fut le premier européen à poser les pieds dans ce qui est connu aujourd’hui comme le territoire de Terre-Neuve. Mais la période coloniale proprement dite se situe autour de l’an 1497, lorsque Jean Cabot débarque Terre-Neuve pour le compte du roi anglais Henri VIII. Aux 16ème et 17ème siècles, le Canada est un territoire colonisé par les Français. Mais les rivalités entre la France et l’Angleterre entrainent une répartition du pays et des disputes récurrentes. En 1760, l’Angleterre prend officiellement les rênes de ce qui deviendra le Canada actuel et mate les rébellions indiennes alors que la France occupe le Québec. Même si le statut du pays évoluera lentement, ce modèle sera peu ou prou maintenu jusqu’à ce jour. Aujourd’hui,  le Canada est une monarchie constitutionnelle fédérale à régime parlementaire, composée de 10 provinces et 3 territoires.

Depuis 2015, Justin Trudeau est le premier ministre de ce pays d’une superficie de 9 984 670 km². Le Canada est un pays de contraste, avec des forêts luxuriantes qui valent le détour dans l’Ontario ; des plaines et des prairies en Colombie-Britannique ; et une succession de montagnes Appalaches dans les provinces maritimes et au Québec. Le pays compte en outre 7 principaux types de climat, et regroupe plusieurs îles et territoires qui font l’objet de disputes territoriales avec les pays limitrophes, et notamment le Groenland.

Culture, tradition et gastronomie

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que la culture canadienne est largement influencée par les traditions françaises ou anglaises. Les deux pays ont joué un rôle important dans la colonisation du pays pendant plusieurs siècles. Les tribus indiennes possèdent des traditions folkloriques qui attirent des milliers de visiteurs chaque année. Mais les régions françaises du pays (Ontario et le Québec notamment) constituent la plaque tournante de la culture moderne du Canada, en particulier dans le domaine de la musique. Des artistes tels que The Stills, Céline Dion ou Garou sont même des stars planétaires.

Une fois au Canada, vous apprécierez sans nul doute les nombreuses spécialités culinaires du pays. Vous avez sans doute intérêt à goûter aux célèbres « chicken fingers » du pays, des escalopes de poulets panés accompagnées de sauces. La racinette, ou Root Beer, est une boisson à base de réglisse très populaire dans ce pays. Si le goût médicamenteux vous surprendra de prime abord, sachez qu’en variant les saveurs avec des extraits de vanille ou de noix de muscade, cette boisson pourrait très vite devenir une addiction pour votre palais. Enfin, vous devriez goûter au fameux  sandwich au beurre de cacahuètes canadien, surtout dans le cadre d’une croisière maritime et d’une excursion dans l’un des restaurants  du pays.

Les principaux attraits touristiques du pays

Toutes les villes canadiennes sont intéressantes. Mais dans le village de Tadoussac dans la province du Québec, une croisière vous donnera sans doute l’occasion de d’observer des baleines à bord de votre navire. Au large des côtes canadiennes, l’archipel des Bermudes et  ses magnifiques plages de sable blanc s’offre aussi à vous. Si votre navire de croisière fait escale dans ce territoire limitrophe, l’expérience de voyage vous réserve de belles surprises.

L’hinterland canadien a aussi ses atours indémodables. Assurez-vous par exemple que votre croisière canadienne inclut un détour vers les impressionnantes chutes du Niagara. La démesure et la beauté du lieu ne laisse personne indifférent. Ensuite, vous pourrez vous rendre dans la ville reine du Canada, Toronto. Le quartier chinois de la ville, le Centre Eaton et ses boutiques achalandées, ainsi que le parlement de l’Ontario sont autant de découvertes touristiques que vous apprécierez. Et que dore de la tour CN de Toronto qui culmine à 447 mètres ? De vrais moments de plaisir et de ravissement vous attendent dans cette ville dynamique. Enfin, si vous vous dirigez vers le nord du pays non loin du Groenland, votre excursion vous donnera sans doute la possibilité d’apercevoir de magnifiques aurores boréales. A condition, évidemment, de choisir le bon moment pour votre croisière…

A quelle période de l’année et avec quelle compagnie s’y rendre ?

La meilleure saison pour un séjour estival est juillet et août. La chaleur est à son pic, et le climat agréable, surtout à Vancouver Islands et dans d’autres villes de Colombie-Britannique ou de l’Ontario. En avril, privilégiez les séjours urbains au Québec, ou à Montréal. La haute saison touristique est celle qui va de juin à la mi-septembre. Presque toutes les destinations canadiennes sont accessibles, mais le nombre de voyageurs est aussi très élevé, et les prix flambent.